Après une journée d’effort à porter leur chargement ou de jeunes enfants, les ânes, tout comme leurs compagnons de route que sont les randonneurs, sont très sensibles au bon accueil qui leur est offert.

L’association Sur le chemin de R.L. Stevenson et les âniers adhérents sont très soucieux des conditions dans lesquelles les ânes de randonnée sont accueillis par leurs hôtes.

Les hébergeurs, membres du réseau Stevenson, souhaitant accueillir nos compagnons aux longues oreilles et se voir attribuer le logo accueilane-transp-p s’engagent à respecter un certains nombres de critères en signant la         « Charte pour l’accueil des ânes en randonnée » et déclarent ainsi :

  • Avoir un enclos bien fermé, accessible et en bon état de 50 m² minimum, ne présentant pas de risque pour les ânes (tôles coupantes, ferrailles ou barbelé au sol…etc.) et situé à une distance raisonnable de l'hébergement (moins d'1 km).
  • Proposer du bon fourrage et de l'orge en quantité adaptée au besoin des ânes reçus, ainsi qu'un bloc de sel.
  • Disposer d'une possibilité d'abreuver les ânes avec de l'eau propre.
  • Disposer d'un local abrité pour entreposer le matériel de bât.

Toutes les conditions réunies pour que les ânes puissent repartir le lendemain, d’un bon pied, pour une nouvelle journée de marche.

Chaque année l’association propose à ses adhérents une journée d'information et de formation à l’accueil des ânes.

 

formation-accueil-des-nes-p